Le Concile oecuménique de France

Le Concile oecuménique de France

À l'image de Louis, le roi Très Chrétien, la France est une terre pieuse. Et qui contrôle la foi contrôle le royaume !

Le Concile se compose de ceux qui ont suivi la voie de Dieu afin de guider les Français dans leur foi et de les aider à atteindre la pureté de l’âme. Il s'agit du lieu de rencontre des prêtres, moines, soeurs, et de tout autre ecclésiastique d’une des trois religions officielles de France, le catholicisme, le protestantisme et le catholicisme bohémien. 

Dans ce groupe oeuvrent donc des gens de foi tentant de mettre l’accent sur leurs similitudes et de mettre fin aux querelles pour tabler sur leurs points communs afin de gagner une paix sociale.

Au sein d’une même foi, il peut aussi arriver que plusieurs ordres religieux n’aient pas le même agenda… Lequel réussira à influencer le plus largement le Concile ?

Reconnus comme étant ceux qui maîtrisent la parole plus que quiconque, les gens du clergé sont souvent choisis pour guider la royauté et la haute noblesse dans la gestion de leurs terres, à l’exemple du cardinal de Richelieu, principal ministre d’État du roi Louis XIII. Ils sont aussi à même de détenir plusieurs secrets par le biais de la confession, permettant aux âmes de se délivrer de leurs péchés. Ils ont ainsi une influence morale non négligeable sur leurs ouailles.

Une de leurs grandes préoccupations est d’éloigner la tentation de leurs fidèles. Car le Diable est partout, pouvant prendre possession de toutes les âmes. Leur rôle est donc majeur pour protéger le royaume des assauts occultes.

Si vous avez un penchant pour les affaires pieuses, si vous souhaitez ardemment combattre le Malin ou désirez oeuvrer à l’élévation spirituelle du peuple et à son bien-être, cette guilde est tout indiquée pour vous !

Compétences :

Compétence de base : Confesse 

Permet au joueur de forcer un personnage à se confesser. Pour ce faire, le religieux doit avoir une conversation de 15 secondes avec sa victime sur le sujet du péché. Le personnage se faisant confesser doit suivre le religieux à l'écart pour aller faire une confession de 5 minutes (ces 5 minutes incluent le temps de déplacement et la confession).

Non utilisable en combat. Utilisable une fois par période.

Privilège de base : Prestance ecclésiastique 

Permet au personnage d'arrêter ses assaillants ou ses poursuivants en disant «On n'attaque pas un homme (une femme) de Dieu». Les personnes entendant cette phrase se mettent à douter et arrêtent leurs actions pour une durée de 30 secondes, permettant au religieux soit de fuir, soit de négocier avec ses assaillants. Après la période de 30 secondes, les assaillants sont libres de leurs actes. Utilisable une fois par scénario. 

Compétence d'acolyte : Dîme

Permet de réclamer à la moitié des familles en jeu une dîme d’un maximum de 5 écus chacune.

Lors de la réunion de guilde, le chef décide comment les familles sont réparties entre les acolytes. Si une famille refuse de payer, le religieux pourra déclarer un embargo sur une ressource de son choix contre la famille. Il doit en aviser l'animation avant le début du scénario suivant.  

Compétence de chef : Indulgences 

Permet au chef de pardonner ou de diminuer la gravité d'un crime commis d’un échelon. Ainsi un petit larcin peut être pardonné pour 6 écus, un crime peut devenir un petit larcin pour 1 louis et un crime majeur peut devenir un simple crime pour 5 louis.

La moitié de cette somme doit être remise à Rome. Le chef est aussi libre de demander plus d'argent pour ce service. Si la somme n'est pas payée à Rome, l'indulgence est annulée. Utilisable une fois par scénario.


Imprimer   E-mail