La famille royale de France

Passez votre curseur ou cliquez sur les cartes des personnages pour en découvrir davantage !

Notre histoire débute en l’an de grâce 1626. Louis XIII, fils aîné du roi Henri IV et de Marie de Médicis, règne sur le royaume de France et de Navarre, avec à ses côtés la reine Anne d’Autriche, son épouse d’origine espagnole.

La famille royale est cependant composée de plus de membres, Louis étant entouré de sa fratrie. S’il éprouve une vive affection pour ses soeurs, Elisabeth (qui a quitté la cour pour épouser le roi d’Espagne), Christine (qu’il a marié au duc de Savoie) et la charmante Henriette-Marie, ses relations avec sa mère et son frère Gaston sont plus tendues.

Membres de la famille :

Louis XIII, dit le Juste

Roi très chrétien de France et de Navarre


Orphelin d’un père qu’il idéalisait, il devint roi à l’âge de huit ans, sous la régence de Marie de Médicis. Il a saisi les rênes du pouvoir dans un coup sanglant, faisant tuer le conseiller de sa mère, Concino Concini. Depuis, il réclame tout le pouvoir royal et refuse que son autorité soit contestée. Sa Majesté fait preuve d’une grande piété et abhorre le péché.

Louis est également amateur de chasse, ce pourquoi il trouve refuge dans son manoir de Versailles pendant l’été, fuyant l’agitation de Paris pour les plaisirs de la campagne où il aime être entouré de ses favoris et amis de longue date.

Anne d’Autriche

Reine de France et de Navarre


Infante d’Espagne et du Portugal, archiduchesse d’Autriche, princesse de Bourgogne et des Pays-Bas, elle est devenue reine de France en épousant le roi Louis en 1615. Leur mariage a été un gage de paix entre les deux grandes puissances catholiques d’Europe. Elle n’a pas encore eu l’heur de donner un héritier à son roi.

On l’aime et la sert avec ferveur et adoration. Les rumeurs disent qu’une certaine rivalité l'opposerait au
cardinal de Richelieu, car tous deux se disputeraient l’attention et l’affection du roi.  Outre les femmes de sa suite, elle a de nombreux amis à la cour. Elle est très estimée de Tréville, le capitaine des mousquetaires.

Marie de Médicis

Reine douairière


Deuxième épouse du roi Henri IV après Marguerite de Valois, elle donna naissance à Louis rapidement après leur mariage, au grand soulagement du royaume de France tout entier qui attendait la naissance d’un dauphin depuis 40 ans ! Quand Henri fut assassiné, elle devint régente pour Louis qui n’était âgé que de 8 ans alors.

Mais des années plus tard, le roi et sa mère s’entendent mal. Il l’a d’ailleurs déjà fait exiler et emprisonner. L’on raconte qu’elle s’échappa par une fenêtre grâce à une échelle de corde, à la plus grande surprise de tous ! Fraîchement revenue d’exil, Marie ne se laissera certainement pas écarter du pouvoir…  Heureuse de retrouver la cour et le beau monde à Versailles, elle a toutefois été fort surprise d’y croiser autant d’argotiers et a exprimé haut et fort son déplaisir à ce sujet.


Gaston de France, dit Monsieur

Fils de France, duc d’Anjou


Préféré de sa mère, Gaston porte le titre réservé à l’aîné des frères du roi, Monsieur. Son prénom usuel lui vient de sa marraine, la reine Margot. Le prince porte également les titres de duc de Chartres, de Valois, d'Anjou et d'Alençon, comte de Blois, de Montlhéry et de Limours, baron d'Amboise et seigneur de Montargis.

Autant de titres prestigieux peuvent-ils le satisfaire ? On le dit cultivé et raffiné mais aussi fantasque, velléitaire et inconstant. Il serait de surcroît le chef de file des libertins… Tant que ne naîtra pas un dauphin, il est l’héritier du trône de France.

Christine de France

Fille de France, Duchesse de Savoie


Fille d’Henri IV et Marie de Médicis, cette princesse de France est une sœur cadette du roi, après Elisabeth. Sa sœur aînée étant maintenant reine d’Espagne, elle réclame le titre de Madame Royale qui n’est habituellement porté que par la plus âgée des sœurs du roi.

Lors de son mariage avec l'héritier de la Savoie, Victor-Amédée, elle obtint le titre de princesse de Piémont. Ils sont depuis devenus duc et duchesse. Elle a eu la chance de donner naissance à un fils, le petit Louis-Amédée. Femme de caractère, elle revient à la cour de France en tant qu’ambassadrice de Savoie.

Henriette-Marie de France

Fille de France


Benjamine du roi Henri IV et de Marie de Médicis, elle constitue avant tout pour la France un bon parti pour créer des alliances. Son mariage avec le roi Charles d’Angleterre est sur le point d’être conclu. Son père mourut environ un an après sa naissance, mais cela ne l'empêcha pas pour autant d'hériter de son caractère entreprenant et courageux. Elle possède également des traits de caractère de sa mère, étant pieuse, généreuse et intellectuelle avec un goût prononcé pour l'art.